L’Institut culturel cri Aanischaaukamikw remporte le Prix d’argent de l’AVICOM décerné par l’ICOM

Montréal (Québec) — Le 11 octobre 2012

POUR PUBLICATION IMMÉDIATE

L’Institut culturel cri Aanischaaukamikw remporte le Prix d’argent de l’AVICOM décerné par l’ICOM

L’Institut culturel cri Aanischaaukamikw remporte le Prix d’argent de l’AVICOM décerné par l’ICOM

L’Institut culturel cri Aanischaaukamikw (ICCA) est heureux d’annoncer qu’il a reçu le Prix Web’Art d’argent du Comité international pour l’audiovisuel et les nouvelles technologies de l’image et du son (AVICOM) au congrès du Conseil international des musées (ICOM). Ce prix récompensait notre projet Mishkutuunimatuutau (Échangeons!), qui fait partie de notre site Web interactif www.creeculturalinstitute.ca.

Le concours annuel organisé par l’AVICOM vise à promouvoir les réalisations muséales qui s’appuient sur les nouvelles technologies de l’image et du son. Un jury international de spécialistes décerne les prix dans neuf catégories. Ses choix se fondent sur des critères de qualité, d’originalité et de forme.

Le concours est ouvert à tous les musées ou instituts culturels du monde, ainsi qu’aux professionnels et aux entreprises privées qui entreprennent des projets dans les domaines de la culture, de la muséographie, de l’art ou du patrimoine pour le compte d’institutions à vocation patrimoniale.

Plus de 20 pays étaient en lice. Les autres lauréats viennent de musées aussi prestigieux que le Louvre, à Paris, et d’établissements d’Allemagne, du Portugal, d’Italie et de Taïwan.

« Nous remercions en particulier tous les aînés cris, nos conseillers et nos collaborateurs : le personnel de l’ICCA, Habitat 7, Nancy Hushion, Hyperactive Productions, Mushkeg Media, Sandra Morton Weizman et son équipe de conservateurs, David Denton et son équipe, ainsi que les personnes et les institutions prêteuses. Le Fonds interactif du Canada du ministère du Patrimoine canadien a appuyé le projet. » (Stephen Inglis et Dianne Reid)

Dianne Reid, présidente, et Stephen Inglis, directeur général, ont reçu le prix au nom de l’Institut culturel cri Aanischaaukamikw.